fbpx
Le Black & Blond Pub Santé

Manger bio… Est-ce vraiment bio?

Repas santé, salade et légumes

Patates bio, savons bio, vêtements bio, cours de bio…

Ces trois lettres sont-elles un badge d’honneur que seuls les plus dignes agriculteurs ont le prestige de porter?

Ou alors, s’agit-il d’un buzzword dont l’usage abusif a détruit toute sa signification?

On veut tous faire notre part pour l’environnement, manger plus sainement, adopter un mode de vie sain. Pourtant, la route vers l’alimentation 100% bio est longue et parsemée d’embûches.

Pas de panique. Sortez vos calepins car dans cet article, on vous révèle toutes nos meilleures astuces, pour identifier les produits biologiques et leurs alternatives en épicerie.

C’est quoi, concrètement, des aliments bio?

Contrairement aux aliments issus de l’agriculture conventionnelle, qui reposent fortement sur l’utilisation de pesticides, d’engrais chimiques et d’OGM, les aliments bio sont généralement cultivés de façon plus écologique. L’agriculture biologique est aussi reconnue pour être beaucoup plus saine et sécuritaire.

Mais attention! Un mythe répandu est l’idée que l’agriculture biologique est 100% exempte de pesticide, ce qui est faux. Cela dit, 3 fois moins de résidus de pesticides sont détectables dans les aliments bio que dans les aliments conventionnels, ce qui en fait une alternative un peu plus séduisante!

Bio ou faux… Ne tombez pas dans le panneau!

Faire l’épicerie, c’est déjà assez stressant comme ça : se rappeler d’apporter ses sacs réutilisables, mémoriser sa liste d’épicerie, choisir sans gluten, vérifier les allergènes pour le petit dernier et ce, tout en évitant les distractions interminables!

À partir de là, S’il faut en plus aller à la chasse aux produits bios!

Mais pas de panique : vos courses hebdomadaires ne sont pas obligées de se solder en partie de “Trouvez Charlie”. Avec ces 2 méthodes toutes simples, trouver les aliments réellement bio n’aura jamais été aussi facile!

Méthode 1 : À la chasse aux certifications!

Commençons par établir un plan d’action. Quand vous cherchez à acheter des produits biologiques, la méthode la plus facile est de chercher les produits certifiés Ecocert, Biologique Canada ou USDA.

Ecocert

Ecocert est une organisation active partout au Canada qui s’assure, depuis sa fondation en 1994, que les entreprises dites biologiques sont conformes à la réglementation en place.

Il existe 2 types de produits certifiés par Ecocert :

  • Les produits biologiques à plus de 95% : ceux-ci portent tout simplement la mention “biologique” ;
  • Les produits ayant entre 70 et 95% de contenu biologique : ces produits contiennent la mention “produit contenant X% d’ingrédients biologiques”, ainsi qu’une spécification des éléments biologiques dans la liste d’ingrédients.

Biologique canada

L’Agence Canadienne d’Inspection des Aliments (ACIA) a elle aussi son propre logo pour identifier les produits biologiques selon les exigences du Régime Bio-Canada.

Par ailleurs, L’ACIA exige aussi que les produits biologiques importés soient marqués d’une mention “produit du [pays d’origine]” ou “Importé”, ce qui peut être utile si vous souhaitez consommer des aliments plus locaux.

USDA

Enfin, les aliments portant le logo “USDA” sont eux aussi biologiques. Il s’agit d’une certification américaine basée sur une entente d’équivalence entre les États-Unis et le Canada en ce qui concerne les critères de certification biologique.

Bref, que vous trouviez un logo Ecocert, Biologique Canada ou USDA, vous avez mis les mains sur un produit certifié biologique par le gouvernement!

Attention : certains produits peuvent être biologiques, sans pour autant être certifiés. C’est souvent le cas pour de petits producteurs locaux n’ayant pas nécessairement les moyens d’investir dans un processus de certification coûteux.

Méthode 2 : Lire les étiquettes : quand un chiffre vaut mille mots!

Lorsqu’il s’agit de fruits et légumes, les certifications ne sont pas toujours visibles ou accessibles en épicerie. Cette petite astuce supplémentaire est bien utile. Apprenez à lire le code PLU de vos fruits et légumes!

Le code PLU signifie “Price Look Up”. Il s’agit d’un code international vous permettant d’en apprendre davantage sur les origines de votre aliment. Chaque fruit et chaque légume a son propre code PLU :

  • S’il commence par 3 ou 4 et comprend quatre chiffres (3000, 4000): il s’agit d’aliments produits de façon conventionnelle.
  • S’il commence par 8 et contient cinq chiffres (80000) : attention, vous êtes en présence d’un produit génétiquement modifié (OGM). Malheureusement, cet étiquetage n’est pas obligatoire au Canada.
  • S’il commence par 9 et comprend cinq chiffres (90000) : Félicitations! Vous avez trouvé un produit bio!

Manger local… Le bon premier pas?

Manger bio, manger local… Ces deux critères alimentaires sont aujourd’hui sur toutes les lèvres. Cependant, choisir des alternatives biologiques et locales n’est pas toujours évident puisque cela peut devenir coûteux!

Faire un choix!

Prendre la décision de manger bio, c’est de choisir des aliments qui sont issus d’une agriculture plus durable et plus respectueuse de la nature. Consommer des aliments locaux naturels, même s’ils ne sont pas bios, peut être un premier pas plus accessible!

Bien qu’ils n’ont pas à traverser des centaines de kilomètres pour aboutir dans notre frigo: un détail crucial qui permet d’éviter un volume considérable d’émissions de gaz à effets de serre dans l’atmosphère lors du transport des aliments.

De plus, manger local stimule notre économie, crée plus d’emplois et contribue au développement de nouvelles technologies et innovations en matière d’agriculture… Bref, que du bon!

Changez votre mode de vie, un aliment à la fois!

Qui aurait cru qu’un petit coup d’œil supplémentaire pourrait faire autant de différence? Bien qu’il soit difficile de n’acheter que des produits 100% bios en tout temps, les supplémenter d’aliments locaux peut vous aider à maximiser votre impact écologique, sans trop cumuler les coûts!

Prêts à faire le saut?